Six astuces pour réussir une photo portrait

Oui, on sait, il n’y a rien de plus beau qu’une photo prise sur le vif, dans l’instant, sans trop réfléchir. Et les meilleurs photographes ont ce don instinctif , inné, qui leur donne la possibilité de capturer des moments intenses. Pourtant, pour une fois, on va vous demander d’oublier la spontanéité, pour la splendide cause de la photo portait. Une bonne photo portrait, ça se travaille et ça se compose. Voici quelques conseils simples pour les améliorer.

Photo portrait d'une jeune femme avec des tâche de rousseur

Soignez le visage

Pour réaliser de superbes livres photo, vous devez évidemment mettre vos sujets en valeur dans une jolie photo portrait : qu’ils soient beaux, naturels, décontractés… Premier réflexe à prendre : faites la mise au point sur le regard, là où passent toutes les émotions et la personnalité de quelqu’un. Si vous demandez à votre sujet de poser de trois quarts, ce qui a l’avantage d’amincir et d’embellir les visages, visez l’oeil le plus proche de vous. Vous pouvez également lui demander d’incliner légèrement la tête vers le bas pour que votre cliché soit plus dynamique, mais attention dans ce cas à bien garder l’objectif à la hauteur des yeux : ne prenez surtout pas la personne “par au-dessus”.

Utilisez des réglages adaptés

Le mode portrait sur les APN basiques peut suffire, mais si votre appareil est plus élaboré, vous avez intérêt à utiliser une grande ouverture pour réussir une bonne photo portrait : cela vous permettra, par exemple, de réaliser un beau flou d’arrière plan. Pensez cependant à utilisez une focale importante : à cette distance en effet – relativement proche… –, l’objectif risque de distordre les lignes et de déformer votre sujet. Une focale d’au moins 50 mm et même de préférence 70 mm ne devrait en revanche pas poser de problème.

Équilibrez votre composition

Ni trop vide, ni trop plein : c’est le principe de base pour ce qui entoure votre sujet. S’il n’y rien d’autre que la personne, la photo risque de manquer de relief et de profondeur. Mais attention à évitez les objets moches ou distrayants autour du visage, surtout ceux qui induiraient une forme malvenue (comme une lampe faisant une auréole au-dessus de la tête…). En règle générale, optez pour une composition minimaliste : les rares objets autour du sujet principale doivent rester discret, un peu comme des tâches de couleur évanescentes.

Demander lui de poser !

Surtout si vous faites une photo portrait en pied : il n’y a rien de pire qu’un sujet les bras ballant, ayant l’air de se demander ce qu’il fait là. Une main sur la hanche, des jambes légèrement croisées… Faites en sorte de dessiner quelque chose avec la pose. Selon la physionomie de votre sujet, les formes triangulaires ou rondes seront plus ou moins appropriées. Il n’y a pas de secret, c’est une question de sens de l’observation.

La règle d’or…

Discutez ! N’attendez pas que votre modèle se crispe, ait l’air gêné et attende que ça se termine… Vous devez impérativement le mettre à l’aise, surtout si c’est quelqu’un qui n’a pas l’habitude de poser. Détendez le, faites lui comprendre qu’il n’y a pas d’enjeu, ce doit être un moment agréable à passer pour tout le monde. Et si vous êtes avec quelqu’un de vraiment mal à l’aise, n’hésitez pas à le prendre par surprise : par exemple en comptant “jusqu’à trois” et en shootant dès que vous dites deux. À vous de jouer maintenant !

Et pour être sûr que tout ce passe bien, vous pouvez donner à lire cet article à votre futur modèle… Histoire qu’il soit prêt à être le plus photogénique possible!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *